Le Fantasme de séduction dans la culture musulmane

Ce livre s appuie sur un choix th orique pluridisciplinaire il met en regard psychanalyse, anthropologie et sociologie se fondant sur un mat riel clinique, il privil gie une parole souvent escamot e dans les tudes sur le terrain celle des femmes L auteur a choisi une culture, celle de l Islam, lieu d affrontement conflictuel par excellence entre des mod les traditionnels et des mod les dits modernes, pour y mettre l preuve son hypoth se l inconscient humain est structur par des invariants et chaque culture invente, peaufine des mod les identificatoires, des cr ations institutionnelles, qui s av rent tre des r ponses des plus complexes aux questions pos es par l nigme des fantasmes originaires s duction, castration et sc ne primitive Ainsi, des institutions telle que la polygamie ou une coutume comme celle de l infibulation du sexe f minin r pondent en partie cet imaginaire qui se trouve galement dans les mythes de toute culture Complexit , contradictions, retournement en son contraire, injonctions paradoxales, caract riseront la plupart de ces r ponses, et partant les mod les culturels pr sidant l ducation, plus particuli rement celles des filles Au c ur du conflit qui marque tout changement d une soci t , ici islamique, la femme occupe la premi re place une m re qui prescrit aux enfants des deux sexes ses mod les ducatifs, la fille, figure exemplaire d une s duction nigmatique pour les fr res et pour le p re, l pouse, enfin, qui peut imposer l homme une r conciliation entre les images f minines autrefois scind es celle de la g nitrice et celle de la femme d sirable Le Fantasme de séduction dans la culture musulmane


About the Author: Fran oise Couchard

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre Le Fantasme de sduction dans la culture musulmane , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés Fran oise Couchard auteurs dans le monde.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *